La naissance de la médecine ostéopathique  

 

L'ostéopathie est une science qui a été fondée en 1874, par un médecin américain Andrew Taylor Still. En automne 1874, il effectue le premier traitement ostéopathique pendant une épidémie. Il guérit un enfant de la dysenterie ainsi que dix-sept autres avec succès. Le 22 juin 1874, il rompt définitivement avec la médecine traditionnelle, qui n’a jamais vraiment répondu à ses espérances et expose ses théories et résultats sur l’ostéopathie. Il établit les grands principes de l’art ostéopathique. Il soigne avec ses mains.

L'American School of Osteopathy à été créée à Kirksville en 1892. Il s’agit du premier collège d’ostéopathie au monde. Il consacre la reconnaissance officielle de l’ostéopathie dans l’État du Missouri. Les étudiants qui y sont formés reçoivent le titre de D.O. graduate (docteur en ostéopathie). 

Une certaine unanimité, au niveau de la littérature, suggère que Still se soit inspiré de cinq principes connus et les a transformés en la "philosophie ostéopathique". Il est probable que sa plus importante contribution soit d'avoir appliqué cette philosophie à la prévention et au traitement de la maladie. Les cinq principes mentionnés dans l'histoire de la médecine sont :

*L'unité de l'être

*L'autoguérisson

*La règle de l'artère

*La structure gouverne la fonction

*L'importance du système locomoteur

L'ostéopathie est une science, un art, mais surtout une philosophie

Science : car elle se base sur les notions d'anatomie, de physiologie, de biologie, de neurologie, donc sur les mêmes principes et concepts que la médecine et les sciences de la santé.

Art : car chaque traitement est presque toujours différent de celui d'une autre personne qui consulterait pour le même problème, ceci faisant qu'elle n'est pas rigide, statique et fixe; car le travail se fait sur la cause et non sur le symptôme présenté par le sujet.

Philosophie : car nous n'exclurons jamais l'être humain de son ensemble, de son environnement. Elle englobe toute la personne, aussi bien l'aspect physique que l'aspect émotionnel et l'aspect spirituel de la personne, le traitement ne se limitera pas à traiter le symptôme et la douleur, mais tiendra compte de plusieurs éléments qui auront été fournis par l'anamnèse.

Puisque l'être humain fait partie intégrante d'un tout, nous tiendrons compte de ce tout.

Pour nous contacter

Collège d'Ostéopathie de Sherbrooke

10, rue Bowen Sud

Suite 101 

Sherbrooke, J1G 2C5

contact@collegeosteopathiesherbrooke.com

Tel: 819-993-7721

  • Black Facebook Icon